I am a slut

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

I am a slutJe m’étais longtemps masturbée allongée sur mon lit avant de m’endormir mais j’avais pris l’habitude de me masturber debout devant le miroir de l’armoire de ma chambre. C’était plus excitant et j’y prenais encore plus de plaisir de jouir comme ça même si ça me coupait les jambes.Pour mes dix-huit ans, mon père m’avait offert un ordinateur portable. Ce n’était pas le dernier modèle mais il avait tout, y compris la webcam. Pour l’occasion, mon père avait changé la box et nous avions maintenant le wifi. Il m’avait bien recommandé de faire attention pour les sites où j’irais mais je ne l’avais pas écouté. J’avais le retour de mes copains et copines et je savais de quoi il s’agissait.Il n’y avait que ma meilleure amie à qui j’avais confié mes turpitudes et elle le faisait elle aussi, ce qui m’avait retiré mes complexes. J’ai commencé à mettre le nez dans mon ordinateur pour savoir quels programmes y étaient. C’est comme ça que j’ai découvert qu’il y avait une protection pour mineurs et je l’ai retirée. Était-ce mon père qui l’avait installé ?J’ai installé les programmes que mes copains m’ont recommandé et j’ai commencé à surfer. On avait des ordinateurs au lycée mais il n’y avait pas moyen d’aller sur des chemins détournés sans provoquer des attroupements.Ma pendik escort mère avait des gros seins et je ne faisais que du bonnet B. Je savais aussi qu’elle se masturbait parce que je l’avais vue quelques fois. Elle le faisait en l’absence de mon père. Manquait-elle à ce point de sexe ? En tout cas, pour moi, c’était un besoin dont je n’arrivais pas à me passer et il m’était arrivé de me masturber dans les toilettes du collège et aussi dans un recoin dans la rue. J’avais souvent honte d’être comme ça, mais j’étais toujours fière de moi une fois que j’avais réussi à me donner un orgasme.J’avais installé Skype et je voulais tester la webcam mais je n’avais personne avec qui converser. J’ai fini par tomber sur un site de cul. Il y en avait pas mal mais celui-là me plaisait bien et je me suis inscrite parce que c’était gratuit puis j’ai commencé à chercher quelqu’un qui pourrait me plaire.Il y avait pas mal de gens zarbi sur ces sites et j’avais l’impression de perdre mon temps mais j’avais fini par trouver quelqu’un de bien. Il était gentil et il n’arrêtait pas de me faire des compliments. Je lui avais demandé plusieurs fois s’il voulait en voir plus mais il ne semblait pas comprendre ce que je voulais lui dire. Un soir, il a demandé à voir mes seins. kartal escort Je n’avais jamais essayé et j’ai mis mes seins devant la webcam et dans la fenêtre de contrôle, j’ai vu que j’avais réussi et quand mon correspondant m’a demandé de jouer avec ma poitrine, je l’ai fait.Ce n’est qu’un autre jour qu’il a voulu en voir encore plus. J’étais seule à la maison et je n’ai gardé que ma petite culotte et tout en caressant ma poitrine, je me suis masturbée en glissant mes doigts dans ma petite culotte. J’étais vraiment contente de faire ça pour lui et petit à petit, j’ai fait de plus en plus de spectacle pour mon ami.Qu’est-ce que je risquais puisqu’il vivait à l’autre bout du monde ! J’ai fini par aller dans un sex-shop et je me suis achetée un godemiché et je m’en suis servie devant mon ami. C’était comme s’il était avec moi et que je faisais l’amour avec lui. J’aimais vraiment faire ça pour lui puis un jour, il m’a dit d’aller chercher quelque chose sur le net. Je ne donnerai pas la bonne adresse de peur que vous y alliez mais j’y suis allée et j’ai tout de suite compris en voyant les vidéos que mon ami m’avait enregistrée depuis le premier jour de notre rencontre.J’étais furieuse et j’ai essayé de le joindre mais je n’y arrivais pas et quand j’y suis kurtköy escort arrivé, il m’a dit que je ne suis qu’une pute et j’ai tout tenté pour faire supprimer ces vidéos mais je n’y suis jamais arrivée.J’ai aussi pensé que je serai guérie à jamais de ces rencontres. Et pourtant, j’ai recommencé. Je disais que je ne voulais pas faire ces choses mais tous mes correspondants insistaient et j’ai recommencé. En fait, je m’en foutais de montrer mes seins, ma chatte, mon cul et je les montrais puis je me suis lassé de faire ça et j’ai laissé tomber. J’ai tout gardé pour moi.J’ai rencontré un jeune homme. Il semblait tenir à moi et moi, j’avais envie de lui avouer mes turpitudes mais je n’y arrivais pas. Il m’a présenté à ses parents et je l’ai présenté aux miens et bientôt ma mère l’a pris pour mon fiancé. Nous avions fait l’amour ensemble mais ça ne m’avait pas convaincu puis il a voulu qu’on fasse l’amour en levrette et ça m’a plu. J’étais la chienne en châleur dont le mâle avait envie. La fois suivante, mon ami a voulu qu’on se film et quand il m’a montré le résultat, j’ai compris que c’était toujours moi qu’il avait filmée. Après ça, une de mes copines m’a dit qu’elle m’avait vue et j’ai compris que mon « fiancé » avait distribué la vidéo à tous ses copains.J’ai rompu et ma mère n’a pas cessé de me demander pourquoi j’avais rompu. Finalement, j’ai épousé un homme plus âgé que moi. Beaucoup plus âgé et qui a besoin de moi chaque fois qu’il doit faire une recherche sur Internet.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Genel içinde yayınlandı

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir