Des vacances en Guadeloupe!

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Des vacances en Guadeloupe!Jean-Philippe, mon mari, a quarante-quatre ans, sportif et bien musclé. Moi, je suis Magali, trente-huit ans plutôt mince et grande, 1,76 m pour 63 kg. Nous sommes partis pour des vacances bien méritées en Guadeloupe.Nous nous entendons très bien même sur le plan sexuel même si une certaine routine s’est lentement installée entre nous. Nos ébats amoureux sont quand même nombreux et très variés et nous pouvons parler de tout. Nous avons toute une panoplie d’accessoires érotiques que nous utilisons de temps à autre.Malgré ça, Jean-Philippe me dit souvent qu’il aimerait un troisième partenaire, pour avoir le plaisir de me voir faire l’amour avec un autre homme et me faire connaître le plaisir d’une double pénétration autrement qu’avec un godemiché.Lorsqu’il me fait lécher ses doigts ou un gros gode, il me dit de fermer les yeux et d’imaginer que c’est un bel homme bien membré et il sait que ça m’excite. Depuis que notre voyage en Guadeloupe est programmé, il m’imagine avec un beau black comme troisième partenaire. Je rentre parfois dans son jeu sur le moment pour le sentir encore plus excité et me faire traiter de salope, ce que j’aime bien, mais en réalité lui seul me suffit amplement.Arrivés en Guadeloupe, nous sommes logés dans une petite maison juste à côté de Pointe-à-Pitre et une fois récupéré du décalage horaire, nous sommes allés lors de la deuxième soirée faire une virée dans les bars.Nous avons testé différents punchs et j’étais déjà un peu ivre lorsque nous entrons dans un autre bar où il y avait de la musique et une petite piste de danse. Après avoir pris un nouveau punch et quelques danses, Jean-Philippe n’étant pas un gros danseur, nous retournons près du bar quand un bel homme black, très souriant vient m’inviter à danser en demandant l’autorisation à mon mari de m’enlever quelques instants.Nous dansons ainsi un bon moment, et comme c’est un très bon danseur, hatay escort je suis ravie. Il doit me trouver à son goût, car je remarque une belle bosse dans son bermuda. Moi je suis avec une petite robe qui descend jusqu’à mi-cuisse avec un dos nu très profond qui descend jusqu’au bas des reins, interdisant le port de tout soutien-gorge.Joe, mon danseur, n’hésite pas à me serrer de plus en plus près de lui en me faisant tourner dans tous les sens parfois sur un rythme très rapide. Je sais que ma robe doit se soulever à chaque rotation, mais avec ce que j’ai bu, je ne m’en soucie guère et je me laisse mener entre ses bras. J’ai droit à de petits bisous dans le cou, il me dit que je suis très belle. Finalement il me ramène vers mon mari. Nous discutons un peu tous les trois, il nous propose de nous faire découvrir l’île et ses endroits secrets.Joe a un copain qui tient une boutique pêche et plongée sous-marine et il nous donne ses coordonnées en nous promettant une grosse remise si on venait de sa part. Il nous propose d’aller chez lui pas très loin d’ici pour nous faire déguster plusieurs rhums locaux, pas très forts, mais très parfumés que nous devrions apprécier.Nous le suivons, ravis de découvrir l’habitat local et, après avoir marché cinq bonnes minutes, nous prenons place sur un canapé pendant que Joe remplis les verres. C’est très bon, mais quand même bien plus fort que les punchs et nous nous sentons rapidement dans un état second. Joe met une petite musique créole et me prend la main pour de nouveau me faire danser. Je ne tiens plus trop sur mes jambes et je dois souvent m’accrocher à lui pour ne pas tomber.Vient ensuite une musique plus douce et nous dansons un slow. J’ai la tête plaquée sur son épaule, les yeux à moitié fermés prête à m’endormir. Il a une main sur ma nuque et l’autre sur mes reins, partie découverte par le dos nu de ma robe. Sa main descend petit à petit plus bas que le escort hatay dos nu, passe sous la robe et me caresse le haut des fesses.Il att**** mon string et le remonte au maximum, le faisant entrer entre mes fesses. Je ne réagis pas, il fait également remonter l’élastique de chaque côté sur mes hanches puis m’empoigne une fesse qu’il serre entre ses doigts. Il décolle ma tête de son épaule et tout en me tenant par la nuque, il m’embrasse à pleine bouche, sa langue vient rejoindre la mienne et cela dure comme ça un bon moment.Après un instant d’abandon, je cherche mon mari du regard, il est toujours sur je canapé les yeux grands ouverts et me fais un petit signe de la tête comme pour m’encourager. Joe me fait mettre face à mon mari, il est derrière moi, collé à mon dos et je sens son sexe se frotter à moi. Ses deux mains remontent depuis mes hanches jusqu’à mes seins qu’il vient saisir en passant sous ma robe de chaque côté du dos nu. Mon mari n’en perd pas une miette et semble ravi de voir les mains de Joe me caresser sous la robe. Joe ressort une main pour venir relever le devant de ma robe laissant apparaître mon petit string blanc, sa main passe alors de mon ventre à l’intérieur du string et vient caresser mon sexe imberbe, tout cela devant mon mari.Joe baisse son bermuda et je sens son sexe se frotter sur ma peau. Il me retourne de nouveau, passe mes bras autour de son cou et me soulève en me prenant par les cuisses et me fait retomber sur sa queue qui s’enfonce en moi. Il me pilonne me faisant soulever un peu plus à chaque coup de reins, pour mieux me faire retomber sur sa queue. Jean-Philippe a sorti son sexe et se masturbe en regardant sa femme se faire prendre par un black.La queue de Joe est bien plus grosse que celle de mon mari et aussi bien plus longue. Joe me repose enfin, me retire mon string le met en boule et le rentre complètement dans ma chatte puis il le retire et le jette vers hatay escort bayan mon mari qui s’en saisit et le porte à son nez et sa bouche.Joe dégrafe le haut de ma robe et elle tombe à mes pieds, me faisant apparaître complètement nue au milieu de la pièce. Joe s’installe sur le canapé à côté de mon mari et me prend la main pour m’attirer vers lui, me fait mettre à genoux, pose une main sur mes cheveux et me fait comprendre qu’il veut que je le suce. Sa queue est d’un bon diamètre et je dois ouvrir grand la bouche pour pouvoir faire rentrer son gland. Une main appuie sur ma tête comme pour me donner la cadence, mais ce n’est pas celle de Joe, mais celle de mon mari qui a sorti son sexe et bande comme un taureau lui aussi.Joe me pousse sur un côté, il se lève et vient se positionner au-dessus de moi me demandant d’ouvrir la bouche. Il branle sa queue à grande vitesse, et au bout de quelques secondes, il se déverse en moi, à moitié dans ma bouche, à moitié sur mon visage. Je le suce pour récupérer les dernières gouttes. Jean-Philippe s’est levé, il a joui lui aussi et a du sperme plein les mains, il s’accroupit près de moi, son visage tout prêt du mien et me tend la main pour que je la nettoie. Ses doigts récupèrent ensuite le sperme qui coule sur mon visage puis il vient me les faire lécher.Pendant un moment, je garde une partie du sperme dans ma bouche que je fais ressortir sur mes lèvres en l’étalant avec ma langue avant de tout avaler en regardant mon mari droit dans les yeux. Je sais qu’il est content et fier de moi, de ce cadeau que je viens de lui offrir.Il est déjà 1 h du matin. Épuisés, nous rentrons à notre chambre. Joe nous dit qu’il est tous les soirs au bar et que nous pouvons venir le retrouver quand on veut. Le lendemain après une bonne nuit de sommeil, j’avais un peu honte de ce qui s’était passé et mettais ça sur le compte de l’alcool. Je dis à Philippe que ça avait été son cadeau, mais qu’il n’était pas question que nous recommencions une soirée comme celle-là. Jean-Philippe n’insista pas, mais cela ne l’empêcha pas de me remémorer cette soirée avec Joe chaque fois que nous faisions l’amour.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Genel içinde yayınlandı

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir